DÉCLARATION DE L’EMU CONGO EST SUITE A LA PUBLICATION DE THE NEW YORK TIMES

La Région Épiscopale du Congo Est  a lu la publication de The New York Times, du 14 Mars 2019, intitulée “Improper Voting Discovered at Methodist Vote on Gay Clergy” au sujet de la Conférence Générale Extraordinaire 2019 qui s’est tenue à Saint Louis dans le Mississipi.

En Réponse à cet article de The New York Times qui affirme que le vote était illégal (qu’un vote abusif a été découvert contre nos frères et sœurs, clergés LGBTQ) lors de la récente session extraordinaire de la Conférence Générale de 2019, l’Eglise Méthodiste Unie, Région Episcopale du Congo Est citée dans cet article, déclare qu’ il est impérieux que nos lecteurs sachent ceci:  
“La Région Episcopale du Congo Est, regorge à son sein trois Conférences Annuelles dont
1.    La Conférence Annuelle Equato orientale
2.    La Conférence Annuelle du Sud kivu
3.    La Conférence Annuelle du Congo Est ;la seule Conférence qui avait un problème d’effectif exigé à la Conférence Générale pour les délégués laïcs suppléants. Après vérification de la possession des passeport en cours de validité auprès des délégués surtout que la Conférence Annuelle de 2017 avait reconduite les mêmes délégués pour la conférence Générale de 2019 et il n’y a donc pas eu vote ; le constat fait que moins de ces délégués avaient le passeport  en cours de validité, c’est ainsi que Bishop Gabriel Unda Yemba avait eu un entretien avec le secrétaire à la Conférence Générale Mr Gary Graves lors d’un conseil des évêques sur la procédure d’avoir des laïcs délégués réserves à cette session de 2019. Le Secrétaire à la Conférence Générale avait conseillé au Bishop d’organiser les élections des délégués réserves seulement durant la session de la Conférence Annuelle de 2018 pour la conférence générale de 2019 ; c’est ainsi que lors de la Conférence Annuelle de juillet 2018, le comité de nomination a présenté la liste des laïcs pour être voter comme délégué réserve tenant compte de ceux qui avaient les passeports en cours de validité. La Conférence Annuelle avait organisé en juillet dernier le vote des délégués laïcs réserve pour la Conférence Générale de 2019 et c’est au cours de ces assises que Mr Germain Mupasa fut élu délégué réserve et la fiche de vote était transmise au secrétariat de la Conférence Générale. Sur la liste des délégués réserve figure le nom de Germain Mupasa, qui a été élu délégué réserve.

En outre, Germain Mupasa reconnaît avoir reçu un appel téléphonique lui demandant sa position à la Conférence Générale, il a répondu disant “j’ai été voté délégué réserve lors de la session de juillet 2018 pour participer à cette session extraordinaire de la Conférence Générale de 2019, étant donné que le délégué titulaire qui est sur la liste des délégués monsieur Lokale SENGA avait raté le visa, et le suppléant monsieur Yemba Frédéric avait aussi raté le visa voilà pourquoi la Région Épiscopale avait fait  appel à moi étant élu comme délégué réserve, tout cela parce que chez nous au Congo Est peu des personnes détiennent le passeport, et le visa par moment pose problème, c’est ainsi qu’en prévision, si une personne manque le visa, que nous ayons la personne à remplacer immédiatement”, la Région Episcopale du Congo Est est surprise d’etre citée en lisant cet article de The New York Times écrit par: Elizabeth Dias, contribué par Margaret Kramer et Jennifer Harlan publié ce jeudi 14 mars 2019 dont le lien est: https://www.nytimes.com/2019/03/14/us/united-methodist-vote.html? fbclid=IwAR26rXBTHZRVHTpvR0P315TVcCTKLXvGKjRKz_4o1zDjEEAaLuagneQ0d48


Il importe de rappeler  que nous ne pouvons jamais trahir notre loyauté, nous nous accrochons à notre Discipline ,et la respectons.
La citation ci-dessous faite à charge du délégué réserve Germain Mupasa: « Germain Unda Mupasa said in a phone interview that he was a delegate for East Congo, where his father is Bishop Gabriel Yemba Unda. His name is on the attendance record, but not on the authorized list of delegates or reserves. Records on the United Methodist website show that he was not elected as a delegate or alternate when the church community in East Congo decided its delegation last year.
“If my name was not on that list, it means my name was missed,” Mr. Mupasa said. “In Africa, we can have many reserves, because there are visa issues.” » et demande le retrait de ce paragraphe et ne reconnaît pas cette citation dans le chef de son délégué réserve élu Germain Mupasa.
Nous tenons à préciser que l’Evêque Gabriel Unda Yemba n’avait pas amené son fils pour nuire à un camp ou l’autre à la Conférence Générale extraordinaire, l’on confirme que Monsieur Germain Mupasa était bel et bien élu délégué réserve de la Conférence Annuelle du Congo Est lors des élections organisés en juillet 2018.
Il est aussi à noter que Germain Mupasa est également membre à la table connectionnelle au sein de la division mondiale des jeunes de l’église Méthodiste Unie.


Direction de Communication de la

Région Episcopale du Congo Est

Judith Osongo Yanga.


Laisser un commentaire (Compte Facebook requis)
The following two tabs change content below.

Judith OSONGO

Directrice de Communication chez Région Episcopale du Congo Est
Judith Osongo est Directrice de Communication de la Région Épiscopale du Congo Est. Coordonnées : +243975979868 joyanga17@gmail.com
Partagez ceci sur les médias sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.