Les Méthodistes Unis croient-ils aux saints ?

Photo de Godot13, Wikimedia Commons. Un ange dans le cimetière de Recoleta (espagnol : Cementerio de la Recoleta) situé à Buenos Aires, Argentine. Le cimetière est situé à l'église Notre-Dame du Pilar, construite en 1732.
Photo de Godot13, Wikimedia Commons. Un ange dans le cimetière de Recoleta (espagnol : Cementerio de la Recoleta) situé à Buenos Aires, Argentine. Le cimetière est situé à l’église Notre-Dame du Pilar, construite en 1732.

Les Méthodistes Unis croient aux saints, mais pas de la même manière que l’Église Catholique.

Nous reconnaissons Matthieu, Paul, Jean, Luc et les autres premiers disciples de Jésus comme étant des saints. Et, un nombre incalculable d’Églises Méthodistes Unies portent le nom de ces saints.

En outre, nous reconnaissons et célébrons la Toussaint (1er Novembre) et « tous les saints qui, de leurs travaux, se reposent. » La Toussaint est un temps mis à part pour se souvenir des chrétiens de tous temps et de tous lieux, pour honorer ceux qui ont vécu fidèlement et partagé leur foi avec nous. Pendant la Toussaint, de nombreuses églises lisent les noms de leurs membres qui sont décédés au cours des douze mois précédents.

Cependant, notre dénomination n’a pas de système par lequel certaines personnes sont élues à la sainteté. Nous n’adressons pas nos prières aux saints, et nous ne croyons pas qu’ils servent de médiateurs entre Dieu et les hommes. Les Méthodistes Unis croient que «…il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous » (1 Timothée 2:5-6a).

Les Méthodistes Unis appellent certaines personnes des « saints » parce qu’elles se sont illustrées positivement dans leur vie chrétienne. En ce sens, tout chrétien peut être considéré comme un saint.

John Wesley croyait que nous avions beaucoup à apprendre des saints. Mais, il n’a encouragé personne à les adorer. Il a exprimé son inquiétude vis-à-vis de cette pratique dans l’Eglise de l’Angleterre pendant la Toussaint et a déclaré que « la plupart des jours saints ne sont plus valables à l’heure actuelle. »

Wesley se focalise entièrement sur la grâce salvatrice de Jésus-Christ.

Avez-vous des questions ? Adressez-vous à votre Eglise grâce à ce lien. Consultez, également, d’autres questions et réponses récentes ici.

Laisser un commentaire (Compte Facebook requis)
Partagez ceci sur les médias sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.